Le nouveau visage de l'anesthésie

October 02, 2017

Les professionnels de santé subissent une pression permanente, car on leur demande d'améliorer la qualité et l'efficacité des soins tout en réduisant les coûts. La normalisation de la gestion des patients est une étape logique vers la simplification des soins. L’anesthésie est un domaine qui commence à adopter cette approche en associant l'anesthésie tronculaire régionale au guidage échographique, afin d'améliorer la qualité et l'efficacité des soins aux patients, tout en réduisant leur séjour à l'hôpital.

Le Dr Martin Zoremba, registraire en chef du service d'anesthésie à l'hôpital Kreisklinikum Siegen, décrit l'évolution de son service et les avantages d'une approche normalisée.

La chirurgie ambulatoire est un bon exemple de la manière dont les cabinets de soins évoluent afin de réaliser des économies, tout en améliorant les soins aux patients, ainsi que leur satisfaction. Largement considérée comme une manière plus efficace de procéder à des opérations mineures, cette approche s'appuie sur l'utilisation de l'anesthésie tronculaire comme une alternative à l'anesthésie générale. Elle réduit la durée de convalescence et permet souvent aux patients de rentrer chez eux le jour même, et elle évite les complications éventuelles associées à l'anesthésie générale. Elle offre également un meilleur contrôle de la douleur post-opératoire.

L'anesthésie tronculaire peut également améliorer la sécurité et simplifier la gestion des patients qui présentent un risque élevé, ce qui rend cette technique particulièrement efficace en matière d'interventions limitées dans le temps chez les patients victimes de traumatismes.

Malgré ces avantages, de nombreux hôpitaux en Europe ne sont pas encore prêts à adopter l'anesthésie régionale. Les raisons sont multiples, notamment l'absence de financement pour les échographes Point-of-Care nécessaires pour effectuer rapidement et efficacement une anesthésie tronculaire, ainsi qu'une mauvaise compréhension des avantages considérables qu'offre cette méthode en terme de déroulement des opérations. On constate également une résistance au changement dans les cabinets établis, que ce soit dans les services d'anesthésie comme en dehors.

Le Dr Zoremba est l'un des principaux adeptes de cette approche. Il a obtenu un doctorat en anesthésie générale et en hémodynamique péri-opératoire avec échographie à l'Hôpital Universitaire de Giessen et Marburg. Depuis son arrivée au Kreisklinikum Siegen, il a entièrement réorganisé le fonctionnement du service en introduisant l'échographie Point-of-Care dans le cadre des anesthésies régionales et en normalisant les pratiques de nombreux protocoles des services de l'hôpital.

« Lorsque je suis arrivé dans ce service », dit le Dr Zoremba, « on effectuait peu d'anesthésies régionales, et l'on ne pratiquait pas d'échographie Point-of-Care. En me fondant sur mon expérience à Marsburg, je connaissais les avantages de cette approche en matière de soins aux patients et de déroulement des opérations dans le service. J'ai donc immédiatement commencé à former les membres de l'équipe d'anesthésie à effectuer des anesthésies tronculaires régionales guidées par échographie. Nous avons également créé des procédures opérationnelles normalisées, notamment pour définir quand et comment utiliser l'échographie. »

En moins d'un an, le service a eu recours à l'anesthésie régionale pour un grand nombre de procédures. Ce changement radical dans la manière dont le service fonctionne a tout d'abord rencontré une certaine résistance, mais les avantages ont rapidement été reconnus.

« Les procédures opérationnelles normalisées montrent sans équivoque quel protocole suivre, quelle décision prendre, et elles permettent d'améliorer le flux de patients », explique le Dr Zoremba. « Elles garantissent un niveau de soin constamment élevé et assurent un fonctionnement efficace du service, tout en répondant aux besoins individuels de chacun des patients. » Une adoption réussie de ce type d'approche nécessite l'accord des employés et des responsables, ainsi que des objectifs clairement définis dès le départ.

« Par exemple, dans notre service, l'argument économique pour passer à l'anesthésie régionale guidée par échographie et le contrôle de la douleur était très clair. » Un patient dépense environ 500 € par jour en frais hospitaliers. Même si nous ne réduisons son séjour que d'une journée, cela permet d'économiser 1 million d'euros aux 3 à 4 000 patients orthopédiques et victimes de traumatismes traités chaque année. Par ailleurs, les changements que nous avons mis en œuvre nous ont permis d'améliorer la satisfaction des patients et d'obtenir un flux plus souple. Notre personnel constate clairement les avantages. »

Le Dr Zoremba attribue ce changement rapide à un programme intensif de formation et à la facilité d'utilisation des échographes Point-of-Care dans le service, comme le SonoSite X-Porte.

« Nous avons utilisé un "point de repère" basé sur l'approche anatomique en permettant aux utilisateurs novices d'apprendre facilement à localiser les nerfs et à guider l'aiguille sur le point d'injection. Nous associons cette méthode à une technique dans le plan à l'aide du transducteur linéaire du SonoSite X-Porte, car il permet de bien visualiser l'aiguille, même pour des utilisateurs inexpérimentés. »

« Nous sommes en mesure d'effectuer 99 % des anesthésies avec cette méthode, même dans le cadre de blocages sévères et de blocages du nerf sciatique. Elle est à la fois rapide et efficace, elle permet d'éviter l'utilisation de stimulateurs nerveux, et elle améliore le confort du patient. Tous les anesthésistes du service ont été formés et les médecins fraîchement diplômés qui rejoignent le service suivent une formation intensive de trois semaines en échographie Point-of-Care. Ils sont formés par un médecin expérimenté à effectuer des anesthésies tronculaires guidées par échographie. »

« Nos systèmes X-Porte sont de parfaits outils d'apprentissage et représentent l'un des appareils les plus complets dans le secteur de l'anesthésie. L'interface tactile est vraiment excellente. Elle facilite l'optimisation des images et elle est très facile à nettoyer. La versatilité de l'échographe nous permet d'effectuer d'autres types d'échographies, tout particulièrement l'échocardiographie transthoracique pour la gestion hémodynamique de patients victimes de traumatismes. »

« L'évaluation par échocardiographie transthoracique péri-opératoire avec le X-Porte peut être facilement mise en œuvre. Elle permet une gestion optimisée des risques propres aux patients et un traitement personnalisé. Elle permet d'éviter de ne pas trop administrer d'anesthésiant, de réduire la durée de convalescence et les séjours hospitaliers, ainsi que de diminuer la pression dans les équipes de soins intensifs post-opératoires. Cette méthode est bénéfique pour les patients et pour le personnel hospitalier. »

« Le changement le plus infime du déroulement des opérations peut bénéficier à tout le service, et de nombreux responsables de services d'anesthésie ont probablement eu des idées similaires. Malheureusement, la résistance au changement des cabinets individuels et établis depuis longtemps peut s'avérer un défi de taille. De nombreuses bonnes idées n'ont jamais été mises en œuvre en raison d'un manque de ressources ou de soutien, qu'il soit interne ou externe. »

Afin de remédier à cela, l'équipe du Dr Zoremba a récemment développé une nouvel atelier en anesthésie axé sur la mise en œuvre de compétences en échographie Point-of-Care. « À notre connaissance, cet atelier est unique en Europe », dit le Dr Zoremba.

« Avec un peu de chance, l'association d'une formation théorique et pratique en échographie à des sessions orientées sur la gestion du changement va permettre à un plus grand nombre de services d'anesthésie de tirer profit de l'utilisation de l'anesthésie régionale. »

En savoir plus sur le SonoSite X-Porte

Les anesthésistes-réanimateurs qui utilisent le guidage échographique pour positionner les aiguilles constatent une diminution des perforations vasculaires et une augmentation de l'efficacité des analgésiques. L'interface intuitive sur écran tactile du SonoSite X-Porte permet aux anesthésiologistes de facilement personnaliser l'interface utilisateur afin de répondre à leurs besoins.

Partager