Simulateurs d'ETO : des outils de formation POCUS efficaces

November 26, 2019

Selon deux études publiées par les National Institutes of Health, l'utilisation de simulateurs offre des résultats prometteurs dans le cadre de la formation des médecins urgentistes à la réalisation d'échocardiographies transœsophagiennes (ETO). Dans l'étude intitulée « L'échocardiographie transœsophagienne ciblée pour les médecins urgentistes : description et résultats d'une formation sur simulateur dans le cadre d'un examen structuré à quatre vues », un sondage a été réalisé à l'issue de la formation auprès de 14 médecins urgentistes qui se sont tous dits « satisfaits » ou « extrêmement satisfaits » de la séance de formation. D'ailleurs 85,7 % des médecins urgentistes ayant participé au sondage se sont dits confiants dans le fait que la formation va leur permettre de réaliser une ETO et d'obtenir des vues cliniquement acceptables in vivo.

Dans l'étude « Des médecins urgentistes pratiquent une échocardiographie transœsophagienne dans le cadre d'une simulation d'arrêt cardiaque », 40 internes urgentistes, aux niveaux d'expérience variés en matière d'échocardiographie, ont assisté à quatre sessions hebdomadaires, trois pour la formation et une pour le test. Ces internes urgentistes ont pu obtenir deux vues classiques d'ETO et de diagnostiquer des problèmes courants lors de simulations d'arrêts cardiaques avec un degré élevé de sensibilité, spécificité et fiabilité.

Lorsqu'ils soignent des patients dans un état critique, comme une insuffisance circulatoire aiguë ou un arrêt cardiaque, les médecins urgentistes utilisent souvent l'échocardiographie transthoracique (ETT) pour accompagner leur diagnostic, traitement et pronostic. Les cas d'utilisation de l'ETT comprennent l'évaluation d'un épanchement péricardique hémodynamiquement significatif, 1-3 l'établissement d'un pronostic dans le cadre d'un arrêt cardiaque, 4-6 et l'évaluation de la fonction ventriculaire gauche (VG) globale. 7-9 Malheureusement, l'obtention d'images ETT appropriées est loin d'être idéale en raison des interférences avec les poumons, de la ventilation mécanique, des pansements chirurgicaux ou de la morphologie du patient.10-11

D'autre part, l'ETO comporte des avantages par rapport à l'ETT. L'ETO permet d'obtenir des images de haute qualité, de manière fiable, car la sonde est placée à demeure dans l’œsophage, à quelques millimètres derrière le cœur. La différence entre les images obtenues et leur qualité se traduit par de meilleurs taux de réussite (97 % pour l'ETO contre 38 % pour l'ETT) pour la réponse des questions cliniques. 11 L'ETO joue également un rôle essentiel dans la réanimation d'arrêts cardiaques, car elle permet d'examiner le cœur sans interrompre les compressions thoraciques.12-15 Pourtant, malgré les atouts de l'ETO, l'ETT reste la méthode la plus utilisée pour observer le cœur. Il a été prouvé que les simulateurs réalistes et les échographes portables compatibles avec l'ETO offrent des résultats supérieurs ; les établissements de santé devraient donc envisager d'exploiter des simulateurs pour accroître l'utilisation de l'ETO.  

Pour encourager l'utilisation de simulateurs d'ETO auprès des médecins urgentistes, Fujifilm Sonosite s'est allié à Intelligent Ultrasound Group, fabricant du BodyWorks Eve, un simulateur de patient ultra-réaliste, conçu pour les formations interactives POCUS. L'objectif final de ce partenariat est de contribuer à améliorer les connaissances cliniques et la fiabilité du diagnostic des utilisateurs d'un système POCUS.

Le simulateur BodyWorks Eve comporte 100 examens échographiques réels et plus de 10 000 variantes de pathologies, couvrant l'échographie pelvienne, cardiaque, pulmonaire et transabdominale. Eve peut aider les utilisateurs de systèmes POCUS de Sonosite à se former à divers scénarios de médecine d'urgence et critique. Eve permet d'identifier les anomalies et pathologies courantes, apporte les compétences d'évaluation nécessaires pour prendre des décisions en matière de sortie ou de recommandation des patients, comporte des fonctions Doppler et Mode M, etc.

Par ailleurs, le partenariat inclut le Simulateur ETO HeartWorks®, fabriqué par Intelligent Ultrasound Group, qui aide les utilisateurs POCUS à développer les compétences cognitives et psychomotrices requises pour réaliser une ETO. Avec le simulateur ETO, les étudiants apprennent l'anatomie du cœur, pratiquent la manipulation de la sonde ETO, acquièrent des images de diagnostic de haute qualité, tout en bénéficiant des fonctions 2D, Doppler et Mode M. 

En savoir plus sur l'utilisation de simulateurs pour apprendre l'ETO

L'échocardiographie transœsophagienne ciblée pour les médecins urgentistes : description et résultats d'une formation sur simulateur dans le cadre d'un examen structuré à quatre vues (en anglais)

Des médecins urgentistes pratiquent une échocardiographie transœsophagienne dans le cadre d'une simulation d'arrêt cardiaque (en anglais)

FUJIFILM Sonosite, Inc. signe un accord avec Intelligent Ultrasound Group pour améliorer la formation des médecins

Références

1Plummer D, Brunette D, Asinger R, et al. Emergency department echocardiography improves outcome in penetrating cardiac injury (en anglais). Ann Emerg Med. 1992;21(6):709–712. doi: 10.1016/S0196-0644(05)82784-2. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

2Mayron R, Gaudio F, Plummer D, et al. Echocardiography performed by emergency physicians: impact on diagnosis and therapy (en anglais). Ann Emerg Med. 1988;17(2):150–154. doi: 10.1016/S0196-0644(88)80301-9. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

3Tayal V, Kline J. Emergency echocardiography to detect pericardial effusion in patients in PEA and near-PEA states (en anglais). Resuscitation. 2003;59(3):315–318. doi: 10.1016/S0300-9572(03)00245-4. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

4Blaivas M, Fox J. Outcome in cardiac arrest patients found to have cardiac standstill on the bedside emergency department echocardiogram (en anglais). Academic Emergency Medicine, 2001;8(6):616–621. doi: 10.1111/j.1553-2712.2001.tb00174.x. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

5Salen P, Melniker L, Chooljian C, et al. Does the presence or absence of sonographically identified cardiac activity predict resuscitation outcomes of cardiac arrest patients? The American Journal of Emergency Medicine (en anglais). 2005;23(4):459–462. doi: 10.1016/j.ajem.2004.11.007. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

6Salen P, O’Connor R, Sierzenski P, et al. Can cardiac sonography and capnography be used independently and in combination to predict resuscitation outcomes? Academic Emergency Medicine (en anglais). 2001;8(6):610–615. doi: 10.1111/j.1553-2712.2001.tb00172.x. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

7Moore C, Rose G, Tayal V, et al. Determination of left ventricular function by emergency physician echocardiography of hypotensive patients (en anglais). Academic Emergency Medicine, 2002;9(3):186–193. doi: 10.1111/j.1553-2712.2002.tb00242.x. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

8Randazzo M, Snoey E, Levitt M, et al. Accuracy of emergency physician assessment of left ventricular ejection fraction and central venous pressure using echocardiography (en anglais). Academic Emergency Medicine, 2003;10(9):973–977. doi: 10.1111/j.1553-2712.2003.tb00654.x. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

9Melamed R, Sprenkle M, Ulstad V, et al. Assessment of left ventricular function by intensivists using hand-held echocardiography (en anglais). Chest. 2009;135(6):1416–1420. doi: 10.1378/chest.08-2440. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

10Parker M, Cunnion R, Parrillo J. Echocardiography and nuclear cardiac imaging in the critical care unit (en anglais). JAMA. 1985;254(20):2935–2939. doi: 10.1001/jama.1985.03360200087035. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

11Vignon P, Mentec H, Terré S, et al. Diagnostic accuracy and therapeutic impact of transthoracic and transesophageal echocardiography in mechanically ventilated patients in the ICU (en anglais). Chest. 1994;106(6):1829–1834. doi: 10.1378/chest.106.6.1829. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

12Blaivas M. Transesophageal echocardiography during cardiopulmonary arrest in the emergency department (en anglais). Resuscitation. 2008;78(2):135–140. doi: 10.1016/j.resuscitation.2008.02.021. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

13Comess K, DeRook F, Russell M, et al. The incidence of pulmonary embolism in unexplained sudden cardiac arrest with pulseless electrical activity (en anglais). American Journal of Medicine 2000;109(5):351–356. doi: 10.1016/S0002-9343(00)00511-8. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

14Memtsoudis S, Rosenberger P, Loffler M, et al. The usefulness of transesophageal echocardiography during intraoperative cardiac arrest in noncardiac surgery (en anglais). Anesth Analg. 2006;102(6):1653–1657. doi: 10.1213/01.ane.0000216412.83790.29. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

15van der Wouw M, Poll A, Koster M, et al. Diagnostic accuracy of transesophageal echocardiography during cardiopulmonary resuscitation (en anglais). Journal of the American College of Cardiology. 1997;30(3):780–783. doi: 10.1016/S0735-1097(97)00218-0. [PubMed] [CrossRef] [Google Scholar]

Partager