Profil POCUS : Dr Farah Chaudhry

October 09, 2018

Le Dr Farah Chaudry, consultante en santé sexuelle et reproductive pour le service Leeds Sexual Health, dans l'Ouest Yorkshire, explique comment l'échographie Point-Of-Care (POCUS) lui permet d'informer avec assurance et clarté les femmes sous contraceptif à action prolongée.

J'ai été pendant 10 ans médecin généraliste à Leeds et je me suis particulièrement intéressée à la santé des femmes, et en particulier aux situations de contraception complexes. J'ai fini par me spécialiser en santé sexuelle et reproductive pour m'y consacrer entièrement.

J'ai dirigé une clinique spécialisée dans les situations de contraception complexes à Kirklees et Bradford pour Locala Community Partnerships, une entreprise sociale indépendante dispensant divers services médicaux dans l'Ouest du Yorkshire. Je joue aujourd'hui un rôle similaire pour Leeds Sexual Health.

Les services de contraception complexes sont destinés aux femmes pour lesquelles certaines méthodes de contraception ne conviennent pas (saignements continus, par exemple), ainsi qu'aux femmes qui utilisent déjà des moyens de contraception à action prolongée, comme des implants ou des dispositifs intra-utérins (DIU), mais qui ont besoin d'un traitement ou de conseils spécifiques.

Ces femmes sont redirigées vers ce service lorsque les praticiens se posent des questions sur la localisation, et donc l'efficacité, d'un dispositif mis en place depuis quelque temps, par exemple lorsqu'un implant sous-cutané n'est plus perceptible à la palpation dans le haut du bras. L'échographie me permet de localiser l'implant et, si son emplacement n'est plus adapté, de procéder à son retrait.

 

 

De la même façon, les DIU peuvent aussi migrer. Une fois en place, les fils attachés à la partie inférieure du DIU traversent le canal cervical pour permettre le retrait.

Ces fils peuvent ne pas être visibles par le médecin lors d'un examen gynécologique. Une intervention guidée par échographie est donc requise pour déterminer si la position du DIU est toujours satisfaisante dans l'utérus et s'il a toujours son effet contraceptif, ou s'il a été expulsé ou a provoqué une perforation.

Si nécessaire, le DIU peut être retiré en toute sécurité sous guidage échographique et un nouveau être mis en place.L'utilisation de la POCUS dans ma clinique me permet de communiquer aux patientes des informations sans laisser place au doute. Je peux également réaliser des interventions guidées pour résoudre des complications, souvent dans un moment où la patiente est inquiète et anxieuse. L'échographie est un outil précieux pour ma clinique. Il garantit aux spécialistes et surtout aux femmes venues en consultation, une grande tranquillité d'esprit.

 

En savoir plus sur l'échographie et la santé des femmes

L'utilisation de la technologie POCUS (échographie Point-of-Care) pour la santé des femmes peut favoriser la fiabilité de diagnostic auprès des prestataires, améliorer l'efficacité et limiter les complications, tout en réduisant les coûts généraux. Découvrez comment les échographes SonoSite peuvent rendre les diagnostics et les interventions plus efficaces et précis, permettant ainsi de simplifier le plan thérapeutique et de réduire l'anxiété des patients.

 

Partager