Réduire les coûts et augmenter la qualité des soins grâce à la pose de cathéter intraveineux périphériques guidée par échographie

May 07, 2018

Comment l'accès vasculaire guidé par échographie améliore-t-il les soins et réduit-il les coûts ? Dans un nouvel article publié sur Axis Imaging, Diku Mandavia, médecin-chef chez Fujifilm SonoSite, explique comment Matthew Ostroff, infirmier praticien et spécialiste de l'accès vasculaire au St. Joseph’s Healthcare System, hôpital de 700 lits basé à Paterson, dans le New Jersey, a développé le programme d'accès vasculaire guidé par échographie récemment mis en place au sein du service d'urgences de St. Joseph, considéré comme le deuxième service le plus chargé du pays.

« L'échographie procédurale... agit comme un GPS visuel qui permet aux médecins de visualiser les vaisseaux sanguins du patient et de déterminer le site d'insertion du cathéter le plus facile, sûr et le moins coûteux. » déclare M. Ostroff. Dans le rapport complet qu'il a rédigé, M. Ostroff annonce que son hôpital a économisé 1 million de dollars en remplaçant les cathéters centraux à insertion périphérique (PICC) par la pose d'un cathéter intraveineux périphérique guidée par échographie chez les patients difficiles. Pour l'hôpital St. Joseph, les PICC prennent environ 40 à 45 minutes à être posés et coûtent 280 $ (pour le matériel uniquement) contre 5 à 10 minutes pour un cathéter intraveineux périphérique avec un coût matériel compris entre 25 et 30 $. Le programme de St. Joseph a également permis d'économiser 2,5 millions de dollars en réduisant la durée des séjours au sein du service des urgences et le nombre de patients envoyés en radiologie interventionnelle. 

 

Voici les principales conclusions tirées de ce rapport :

  • Améliorations notables de la sécurité et de la qualité des soins pour tous les patients, des nourrissons prématurés pesant moins d'un kilo aux adultes de plus de 200 kilos
  • Économie de 3,5 millions de dollars entre le lancement du programme en février 2014 et décembre 2016
  • Un taux de réussite au premier essai de 96,4 % avec le guidage par échographie. Ce dernier permet une visualisation en temps réel de l'insertion de l'aiguille vers sa destination
  • Une réduction de 40 % de l'utilisation de voies centrales, dont le taux de complication peut atteindre jusqu'à 15 % si elles sont insérées selon la technique de repérage
  • M. Ostroff révèle que son hôpital a économisé 1 million de dollars en remplaçant les cathéters centraux à insertion périphérique (PICC) par la pose d'un cathéter intraveineux périphérique guidée par échographie chez les patients difficiles.

Des preuves solides indiquent que l'accès vasculaire guidé par échographie permet non seulement aux médecins de fournir des soins plus sûrs, efficaces et réussis aux patients gravement malades ou blessés, mais son utilisation pourrait également s'accompagner d'importantes économies aussi bien pour les professionnels que pour les patients. Lisez l'intégralité de l'article de M. Diku Mandavia sur Axis Imaging. 

 

Découvrez comment améliorer la qualité des soins et réduire les coûts de santé 

Lorsque les pratiques axées sur le volume laissent place à celles axées sur la valeur, les hôpitaux sont obligés de trouver de nouvelles façons de fournir des soins de qualité avec efficacité. Fujifilm SonoSite a conscience de cet impératif. Découvrez comment SonoSite Solutions vise à augmenter la sécurité des patients et à mettre fin aux complications

Partager