Un avenir plus que prometteur pour l'échographie point-of-care dans le domaine des soins intensifs

December 09, 2019

L'échographie point-of-care (POCUS) est devenue un outil indispensable à l'évaluation et au diagnostic rapides des patients dans un grand nombre de disciplines, en particulier dans le contexte exigeant des soins intensifs.

Le Dr Timm Steuber, médecin spécialiste et chef du service des soins intensifs de l'Evangelisches Krankenhaus Unna en Allemagne, décrit son utilisation quotidienne de l'échographie et explique pourquoi il considère que la technologie POCUS gagne en importance. Le Dr Steuber a débuté sa carrière en tant que secouriste avant d'étudier la médecine et de se spécialiser en anesthésie. En tant que médecin intervenant à bord d'un hélicoptère, il a rapidement constaté les nombreux bénéfices de la technologie POCUS en situation d'urgence, et il est convaincu que ces avantages profitent logiquement aux soins intensifs.

« Les médecins qui exercent au sein du service des urgences ou des soins intensifs n'ont pas toujours l'opportunité de faire appel à des spécialistes d'autres services pour les aider. C'est pourquoi un personnel médical capable d'utiliser l'échographie point-of-care peut s'avérer d'une importance capitale pour sauver des vies », témoigne le Dr Steuber. Il insiste sur l'importance de l'échographie :

« Il est crucial que chaque patient admis en soins intensifs subisse systématiquement un examen échographique, puisque cela nous fournit des informations cliniques très utiles. La technologie POCUS est un excellent outil pour faciliter les diagnostics et permet d'accélérer les soins. Elle nous aide à réduire le nombre de diagnostics envisageables à seulement une poignée de possibilités, et ce en à peine quelques minutes. Désormais, nous nous servons rarement des rayons X ou du scanner pour examiner le thorax, car dans 90 % des cas, nous parvenons à identifier le problème bien plus rapidement à l'aide de l'échographie. Pour les procédures simples, telles que la pose d'un cathéter, le recours à l'échographie s'avère d'autant plus indispensable pour le patient. Nous pouvons clairement situer l'aiguille, réduire le temps de procédure et considérablement diminuer le taux de complications malgré les différences anatomiques entre les patients. L'échographie point-of-care est une technologie dont nous nous servons au quotidien. Un grand nombre de nos patients sont soumis à un examen échographique plusieurs fois par jour afin de surveiller leur état. »

Le Dr Steuber nous fait part de l'importance que revêtent les programmes de formation correctement conçus :

« Les jeunes médecins représentent l'avenir de la médecine. Ils reconnaissent de plus en plus les avantages de l'échographie en termes d'amélioration de la qualité des soins offerts aux patients, que ce soit dans les services d'urgence ou de soins intensifs. À l'hôpital d'Unna, notre programme de formation rencontre énormément de succès et influence même la formation en échographie que nos collègues suivent dans d'autres services. L'échographe X-Porte de Sonosite est le modèle standard que nous utilisons dans le cadre de notre formation, car il possède un grand écran très pratique pour les démonstrations. Il est également très simple d'utilisation, ce qui est un vrai plus pour les novices puisque cela leur permet d'apprendre en utilisant un appareil intuitif. Il possède aussi une surface facile à nettoyer et à désinfecter, une caractéristique plus qu'avantageuse pour le contrôle des infections en service de soins intensifs. Si je rencontre une anomalie anatomique ou un cas clinique intéressant dans ma pratique quotidienne, j'utilise toujours un échographe X-Porte pour l'étudier plus en détail grâce à son grand écran haute définition. »

Outre le X-Porte, le Dr Steuber se sert aussi régulièrement d'un échographe Sonosite iViz, que ce soit dans le service des soins intensifs ou en intervention extérieure. Il poursuit :

« L'échographe iViz est plus léger et compact, il est donc facile à emporter lors des interventions d'urgence. J'en ai fait moi-même l'expérience récemment, lorsque je suis intervenu auprès d'un patient qui avait fait un malaise un jour après s'être fait opérer. Grâce à l'échographie, nous avons immédiatement trouvé que la partie droite de son coeur avait grossi en raison d'une thromboembolie pulmonaire aiguë causée par une thrombose veineuse profonde au niveau de la jambe. Le fait de déceler cela aussi rapidement, en moins de cinq minutes, nous a permis de débuter aussitôt un traitement ciblé et de rétablir sa fonction cardiaque droite. L'issue aurait pu être tout à fait différente si nous n'avions pas réussi à identifier le problème aussi rapidement et s'il nous avait fallu attendre l'aide d'un spécialiste. Nous prévoyons d'emporter l'échographe sur davantage d'interventions d'urgence, puisqu'il nous permet de réaliser des procédures et d'établir des diagnostics plus rapidement et facilement. »

Le Dr Steuber tient à conclure :

« Nos échographes point-of-care sont l'outil idéal pour tout type de procédures, qu'il s'agisse d'une échocardiographie ou de la pose d'un accès veineux central. Grâce à eux, nos méthodes de travail sont optimisées et les services des urgences et des soins intensifs ont gagné en efficacité. Le pronostic des patients s'en trouve aussi amélioré. »
Partager