Guidage échographique pour opérations de la fistule en Gambie

November 14, 2017

L'échographie au point d'intervention est un outil précieux pour la réussite des opérations de la fistule de dialyse, permettant une cartographie préopératoire afin de trouver un site adapté et, en postopératoire, une échographie de la fistule qui décèlera toute sténose et vérifiera un flux sanguin adéquat

Anna Jerram, scientifique vasculaire clinique au Manchester Royal Infirmary, décrit le rôle de l'échographie au point d'intervention lors d'un récent voyage en Gambie, qui avait pour objectif de réaliser des opérations de la fistule, vitales pour les patients. 

« L'offre actuelle d'hémodialyse en Gambie est limitée. La fondation Ida Bass Kidney Foundation (IBKF) a été créée par Sailey Fladsrud suite au décès de sa mère en 2013, 11 mois seulement après avoir été diagnostiquée d'insuffisance rénale chronique. Depuis sa création, cet organisme caritatif a commissionné dans la capitale de la Gambie, Banjul, en 2015, un centre d'hémodialyse pouvant accueillir 14 lits et doté de machines de dialyses offertes par des hôpitaux britanniques. Au mois de mai, une équipe de quatre personnes du Manchester Royal Infirmary, composée de deux chirurgiens de transplantations rénales, une infirmière spécialisée dans les accès vasculaires et moi-même, a été constituée pour se rendre dans ce centre et réaliser des opérations de la fistule à l'hôpital Edward Francis Small Hospital. » 

« Dans ce centre, la dialyse des patients se fait principalement à l'aide de lignes temporaires, qui sont sujettes à des infections en raison d'une sonde à demeure. La solution alternative consiste à opérer pour créer une fistule artérioveineuse dans le bras du patient, rassemblant une artère et une veine, afin de former un réservoir de flux sanguin de grand volume. La dialyse se fait par l'insertion d'aiguilles de flux entrant et sortant, et permet d'obtenir des taux d'infection beaucoup plus faibles que lors d'une cathétérisation. Tout chirurgien devant réaliser une opération de la fistule hésiterait à travailler sans échographie, permettant de cartographier les vaisseaux sanguins et d'identifier des sites de fistule appropriés, qui varient selon l'anatomie de chaque patient et la qualité des vaisseaux. »

 

« S'il existe un site convenable au niveau du poignet, cela sera la première option. En effet, si la fistule au poignet échoue ou s'il y a un problème, il y a d'autres sites plus haut pouvant être envisagés. L'échographie est alors utilisée pour un balayage postopératoire de la fistule, afin de déterminer si le volume du flux est adéquat pour une dialyse, le flux optimal étant égal ou supérieur à 600 mL par minute. Il est tout aussi important de vérifier le diamètre et la profondeur de la veine fistulisée, afin de s'assurer qu'elle n'est pas trop profonde pour la dialyse. Si c'était le cas, les aiguilles ne pourraient être insérées correctement et le chirurgien devrait déplacer la veine pour l'amener plus près de la surface. »

« À Manchester, j'utilise un instrument M-Turbo de FUJIFILM SonoSite lors des consultations de cartographie et de suivi de fistule. J'en ai emprunté un auprès de SonoSite pour ce voyage afin de procéder de la même façon en Gambie. Devant consulter autant de patients que possible en seulement une semaine, nous avons accéléré le processus pour cartographier les patients et réaliser les opérations en moins de 24 heures. Le groupe de patients était, au final, plus complexe que nous ne l'avions anticipé, un certain nombre ayant déjà connu des échecs de fistule. Ceci a compliqué l'étape de localisation d'un nouveau site, et la cartographie par échographie s'est avérée très importante dans ces conditions. Nous avons eu quelques surprises également, lorsque la longueur d'une veine était thrombosée, mais qu'une autre branche paraissait adaptée et que le consultant était d'accord pour poursuivre. Les opérations de fistule que nous avons réalisées ont connu un taux de réussite de 100 %. »

« Les patients ayant subi ces opérations ont été très reconnaissants, le coût d'une telle opération dans le privé n'étant pas abordable, et ceci étant le seul autre recours disponible actuellement. Notre visite a également permis d'offrir une formation au personnel de l'hôpital, couvrant les aspects théoriques de l'échographie de la fistule, la cartographie des veines et la mise en place d'une fistule ainsi que les soins à apporter. À l'avenir, nous aimerions que le programme fonctionne dans les deux sens, afin d'accueillir le personnel de l'hôpital à Manchester. Nous souhaitons tous rester en contact avec nos collègues en Gambie. »

 

Découvrez comment un médecin a introduit l'échographie ultraportable en Gambie

Le Dr Engevik a emporté un échographe iViz SonoSite en Gambie pour démontrer comment les échographes portables pouvaient être utiles pour déterminer l'existence de lésions internes, telles que les hémorragies internes, les poumons perforés ou les rates éclatées, chez les patients victimes de traumatismes.

Partager