Echographie Point-of-Care en Périopératoire

perioperative ultrasound for perioperative medicine

Au-delà du bloc : L'échographie périopératoire peut aider à rationaliser les soins fournis aux patients

Le rôle de l'anesthésiste est en train de changer. Comme les hôpitaux recherchent des moyens novateurs pour rationaliser les soins aux patients et obtenir de meilleurs résultats, les anesthésistes sont de plus en plus tenus de fournir des soins aux patients au-delà des anesthésies générales et des blocs nerveux. Les soins de santé périopératoires – gestion de la douleur et responsabilité des soins donnés au patient – s'étendent désormais au-delà de la salle d'opération pour s'occuper aussi du rétablissement du patient. Les anesthésistes assument de nouveaux rôles avant, pendant et après les interventions chirurgicales.

Désormais, les anesthésistes apprennent de nouvelles compétences, comme l'échographie périopératoire au point d'intervention, qui dans le passé était réservée à un autre spécialiste. Apprendre à examiner des patients en périopératoire pour détecter des complications et suivre leur état physique permet de faire gagner du temps, et peut considérablement améliorer le rétablissement des patients et raccourcir leur temps de séjour à l'hôpital.

Comment l'échographie au point d'intervention peut-elle contribuer à la médecine périopératoire ?

L'échographie au point d'intervention (POCUS) est de plus en plus une composante essentielle de la médecine périopératoire, en particulier, des soins aux patients. Grâce à plusieurs applications, comme l'aide au placement d'un anesthésique local, et à la détection et à la prévention de complications post-opératoires, les périopérativistes constateront que POCUS est un outil précieux permettant d'obtenir de meilleurs résultats pour les patients.

Les applications communes de l'échographie périopératoire comprennent :

  • la surveillance hémodynamique et de la volémie ;
  • l'identification d'un épanchement péricardique ou d'une tamponnade ;
  • la détection d'une pathologie cardio-pulmonaire comme un pneumothorax ;
  • le placement d'une sonde endotrachéale / la gestion des voies respiratoires ;
  • l'évaluation ciblée de l'échocardiographie transthoracique (examen FATE) ;
  • l'évaluation du contenu gastrique ;
  • l'évaluation d'instabilité hémodynamique (examen FAST) ;
  • les blocs nerveux guidés par échographie.