Spécialités Médicales

Associée principalement à l'obstétrique/à la gynécologie, l'échographie continue d'évoluer, avec de nombreuses ramifications correspondant aux domaines toujours plus divers de la médecine. Les abonnés aux flux d'informations, publications et revues relatifs à l'échographie découvrent régulièrement de nouvelles applications de l'imagerie échographique, qui contribuent toutes à améliorer la précision du diagnostic, à renforcer la sécurité des patients et à réduire les dépenses. Les facultés de médecine commencent à intégrer l'échographie au point d'intervention à la liste des acquisitions de compétences de leurs étudiants, quelle que soit la spécialité qu'ils visent.

Outre son intérêt évident dans le cadre d'acquisitions dynamiques et d'examens sur site, l'échographie au point d'intervention s'avère également très utile dans un large éventail de domaines. Elle facilite notamment le guidage de l'aiguille dans un grand nombre d'interventions. Des études révèlent que le guidage échographique peut améliorer la réussite de nombreuses interventions et réduire le nombre de complications dans la pose de voies centrales, l'accès vasculaire périphérique, l'anesthésie locorégionale (blocs nerveux), les ponctions lombaires, les biopsies, la thoracentèse, la paracentèse, l'arthrocentèse, l'incision et le drainage des abcès, ainsi que la localisation et l'élimination des corps étrangers.

La liste des applications ne cesse de s'étoffer, de même que le nombre de spécialités médicales recourant en priorité à l'échographie pour montrer la voie.