LE WHITE MEMORIAL AFFICHE UN TAUX ZÉRO DE BACTÉRIÉMIES ASSOCIÉES AUX CVC ET DE PNEUMOTHORAX IATROGÈNES

Témoignage : les défenseurs de la sécurité des patients du White Memorial amorcent un changement à l'échelle de l'hôpital.

« Les chiffres sur l'efficacité du programme parlent d'eux-mêmes. Nous avons été à même d'éliminer le nombre de complications mécaniques et nous avons su pérenniser ces résultats. Nous n'avons pas eu d'infections liées à la mise en place de cathéters depuis longtemps. J'ai appris, grâce à ce projet, qu'il est possible d'atteindre un taux zéro. »

-- Mara Bryant, Vice-présidente directrice, division Excellence organisationnelle, White Memorial Medical Center

Viser l'excellence

Préoccupé par ses taux de pneumothorax iatrogènes et son taux de bactériémies liées aux cathéters intravasculaires centraux, le White Memorial Medical Center, hôpital de 353 lits en plein centre-ville de Los Angeles et membre de l'Adventist Health System, a entrepris d'améliorer la situation. Selon Mara Bryant, vice-présidente directrice de la division Excellence organisationnelle du White Memorial, « nous avons mis la barre plus haut en prouvant que nous étions capables de dispenser des soins de qualité supérieure ». L'établissement médical urbain a organisé un groupe de travail pour étudier le problème et a trouvé une solution « fiable et réalisable en toute sécurité 24 heures sur 24, sept jours sur sept. »

En gardant cet objectif à l'esprit, le White Memorial Medical Center a mis en œuvre le programme de formation à la gestion des cathéters centraux SonoSite, qui s'est déroulé entre janvier 2010 et août 2011. Parmi les nombreux éléments pédagogiques du programme sur site, citons l'enseignement relatif à un cathéter à six points pour faire face aux complications mécaniques et liées à la circulation sanguine, la formation des membres du personnel hospitalier aux meilleures pratiques de mise en place de voies centrales, des séances de « formation des formateurs » et un processus de recueil de commentaires sur l'assurance qualité.

« De toute évidence, des outils et un enseignement adéquats, ainsi qu'une évolution au niveau de la culture de l'établissement devaient permettre d'intégrer cette pratique de façon durable. Et c'est là notre objectif. Le changement est un processus difficile, mais il faut en passer par là. SonoSite faisait partie intégrante de ce processus. »

-- Angela Hughes, infirmière diplômée d'état, bachelière en sciences infirmières, Master Of Science en soins infirmiers, directrice, continuum de soins, White Memorial Medical Center.

Résultats du programme : zéro et encore zéro !

Grâce à la mise en œuvre du programme de cathéter central, le White Memorial a réussi à obtenir un taux nul de pneumothorax iatrogènes dans l'ensemble de l'établissement hospitalier et un taux nul de bactériémies liées aux cathéters intravasculaires centraux au sein de l'unité de soins intensifs.

« Désormais, lorsque nous analysons notre taux d'infection et que nous examinons nos voies centrales, nous sommes tous ravis et très fiers de notre établissement ». C'est une erreur de croire qu'il est impossible de faire aussi bien et d'atteindre un taux d'infection nul au sein d'une unité de soins intensifs. Cela est possible. »

-- Rebecca Berberian, directrice du service de gestion des risques et du contrôle des infections, White Memorial Medical Center

Le cathéter à six points

Les voies centrales telles que le cathéter à cinq points approuvé par l'IHI, se sont avérées efficaces dans la réduction du taux de bactériémies liées aux cathéters intravasculaires centraux. Le programme de formation à la gestion des cathéters centraux SonoSite explique le fonctionnement de ce cathéter, ainsi qu'une sixième étape importante supplémentaire :

  1. Hygiène des mains
  2. Mesures de protection maximales
  3. Antisepsie de la peau à la chlorhexidine
  4. Sélection optimale du site d'insertion du cathéter
  5. Examen quotidien du besoin de cathéter, avec retrait rapide de ceux qui ne sont pas nécessaires
  6. Guidage échographique pour mise en place de cathéters

    L'ajout de ce sixième point recommandé par l'AHRQ et le NICE pour réduire le nombre de complications mécaniques, constitue la seule contribution significative de SonoSite à la formation pédagogique sur site. Des recherches montrent que l'utilisation du guidage échographique pour la mise en place de voies centrales contribue à la réduction des risques d'échec du cathétérisme, de ponction artérielle et autres complications liées à l'insertion.

« Je pense qu'il est dans l'intérêt de tout médecin de faire au mieux pour son patient. En respectant ces six recommandations simples, il est possible d'obtenir d'excellents résultats. »

-- Faisal Khan, docteur en médecine, président, service de chirurgie, White Memorial Medical Center

SonoSite félicite le White Memorial Medical Center pour ces résultats cliniques exceptionnels et pour son engagement en matière de sécurité des voies centrales.